Monaco, Cannes, Nice, Antibes, Beaulieu, Toulon, Cassis

Zoom sur les ports d’escale en Islande

Islande

Sur cette terre de glace et de feu qu’est l’Islande, les volcans, les geysers, les glaciers et les fjords dictent leurs lois. Ce paysage sauvage et envoûtant séduit aussi bien les croisiéristes et les plaisanciers qui n’hésitent pas à sillonner les 4 988 km de côtes pour s’imprégner du charme de ce cadre authentique. Pour vos prochains périples le long du littoral islandais, voici donc les ports à ne pas manquer.

Aux portes des plus grandes villes islandaises

C’est sur la côte sud-ouest de cette île du nord du Pacifique que se trouve un des plus importants ports du pays, dans la capitale Reykjavík. Voyant défiler les navires commerciaux, le port de la capitale accueille également les bateaux de croisière, sans oublier les yachts. Reykjavík séduit d’emblée pour son cadre naturel où fjords, geysers et glaciers se côtoient. Capitale cosmopolite à taille humaine, la ville offre également aux plaisanciers d’agréables visites dans sa vieille ville pittoresque et ses monuments grandioses à l’image de la cathédrale de Hallgrímskirkja.

Deuxième plus grande ville islandaise, Akureyri abrite un autre port où il est également possible d’amarrer un navire de croisière lors de vacances en Islande. Avec pour toile de fond de hautes montagnes enneigées dans le nord de l’île, Akureyri s’avère être une étape culturelle de choix avec ses nombreux musées et sa collection d’édifices bien conservés. La ville constitue par ailleurs un bon point de départ pour un safari en pleine mer à la rencontre des baleines.

Des ports pittoresques à découvrir également

L’avantage de l’Islande, c’est qu’elle a su garder son authenticité aussi bien à travers sa nature indomptée qu’à travers ses villes pittoresques. Une des villes les plus peuplées du pays, Húsavík est une de ces cités attachantes identiques à ces villes de l’Islande d’antan avec ses maisons en bois. La ville accueille d’ailleurs un des plus agréables ports de plaisance sur la côte est du pays.

Situé au nord-ouest de l’île, Ísafjörður abrite un autre port d’escale du pays. S’étendant au pied d’un fjord, cette petite ville à l’atmosphère assez urbaine constitue une destination de choix pour les voyageurs désireux d’agrémenter leur séjour d’un peu d’activités en plein air. La localité constitue en effet le point de départ pour les excursions menant à la montagne de Naustahvilft, un site de randonnées réputé de la région.

Siglufjörður est une autre escale dans le nord de l’île. Cette destination tire un avantage certain de sa situation privilégiée sur la Tröllaskagi, littéralement la péninsule du Troll, un terrain de jeu apprécié des pêcheurs et des marcheurs. Pour varier les plaisirs, Siglufjörður attend ses visiteurs pour quelques visites culturelles dans le musée du hareng et le centre de la musique traditionnelle.

Leave a reply